Quel vin choisir en fonction du plat

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Accorder mets et vin est souvent l’étape la plus difficile et la plus casse-tête lorsque l’on prépare un diner : lorsque l’on s’y connait peu, comment savoir quel vin soulignera quel plat, et quel vin est à proscrire ? Voici quelques conseils pour savoir choisir votre vin quel que soit le plat choisi pour vos invités.

Accorder son vin avec son plat : les règles de base

Pour ne pas se tromper, mieux vaut commencer par apprendre les règles de base de l’accord mets-vin.

Révéler les arômes du vin et du plat

Tout d’abord, il est important de suivre un certain ordre si vous avez décidé de servir plusieurs vins au cours de votre repas, quel que soit votre menu. Ainsi, nous vous conseillons de servir vos vins du plus jeune au plus vieux, du plus sec au plus moelleux, du plus frais au plus tempéré, du plus léger au plus charpenté… Si vous mariez plusieurs types de vins, nous vous conseillons de servir les vins blanc secs avant les vins rouges et les vins rouges avant les vins moelleux.

Sachez qu’il est d’usage de servir le vin avant le plat. En effet, ses arômes pourront ainsi s’ouvrir le temps que le plat soit servi à tous les convives, et il n’en sera que meilleur à la dégustation. Pour ne pas mélanger les arômes, changez les verres de vos invités à chaque fois que vous servez un nouveau vin. Enfin, servez le vin à la bonne température : vous révélerez ainsi tous ses arômes et la dégustation en sera plus agréable.

Connaître les bases d’une association mets-vin réussie

D’une manière générale, les associations gagnantes sont les suivantes : les grands crus avec les plats simples, les accords régionaux (des mets d’une région avec les vins de cette même région), le vin rouge avec le fromage, ou encore le poisson avec un vin blanc. Cependant, vous pouvez aussi tester des associations innovantes, par exemple en mariant le fromage avec un vin sec ou un porto, afin de surprendre vos invités et révéler de nouvelles saveurs, autant dans votre vin que dans vos mets. Le tout est de faire le test avant de les proposer à vos invités !

Une autre règle souvent citée par les amateurs de vin est l’accord des couleurs : si vous cuisinez un plat à base de tomate, un vin rouge fera parfaitement l’affaire, tandis que les plats riches en crème iront très bien avec le vin blanc. De même, il est recommandé d’accorder la consistance du plat : un vin léger ira agrémenter un plat léger tandis qu’un vin charpenté et fort en arômes s’accordera parfaitement avec un plat copieux, comme un plat en sauce. Enfin, il est évident que si vous avez utilisé un vin pour la confection de votre plat (une viande cuite au vin rouge, un risotto au vin blanc sec…), vous servirez le même type de vin pour l’accompagner !

Savoir reconnaitre un vin de qualité

Pour un accord mets-vin parfait, il est important de servir un vin de qualité ! Un bon vin est la clé d’une association réussie. Un bon vin se distingue par plusieurs éléments.

La région et le cépage

A chaque région est associée un goût et un bouquet spécifique. Les nuances se trouvent au niveau des différents cépages. En France, les cépages sont proches en saveurs, mais dans d’autres pays d’Europe comme l’Espagne et l’Italie, on peut trouver des vins de cépages proches avec des goûts très différents. En fonction des cépages, le vin sera considéré comme de plus ou moins bonne qualité.

Le millésime

L’année de production du vin, ou millésime est très important dans le choix d’un vin de qualité. Chaque année est différente de la précédente, pour ne nombreuses raisons (conditions climatiques, agricoles, quotas de production…). De plus, en fonction du type de vin et de la région de production, les capacités de vieillissement du vin seront différentes. Ne vous fiez pas au prix, qui est souvent fixé en fonction des difficultés de production cette année-là plus qu’à la qualité du vin !

Les recommandations

En cas de doute, n’hésitez pas à suivre les conseils d’un professionnel ! Que ce soit un spécialiste ou un vendeur, un magazine ou une émission, tout conseil sera bon à prendre et vous garantira un accord mets-vin parfait. Et plus vous vous y connaitrez, plus vous pourrez vous fier à votre propre instinct en matière d’accords.

Quelques exemples de mariages réussis

Il existe plusieurs accords mets-vin qui sont reconnus pour être réussis. Pour un plateau de fruits de mer ou des poissons à chair fondante, par exemple, il est recommandé d’utiliser un vin blanc sec et nerveux ou du champagne, tandis que les vins blancs moelleux sont davantage recommandés pour le fromage (notamment les fromages à pâte persillée comme le roquefort) et les desserts, comme les tartes aux fruits. Le champagne pourra également mettre en valeur l’apéritif.

Les autres types de poissons, comme le saumon ou la truite, iront très bien avec un vin rouge ? Choisissez-le léger, tandis que pour de la viande forte, un vin rouge charpenté conviendra parfaitement.

Les accords régionaux gagnants sont, par exemple, la choucroute avec le Riesling, la bouillabaisse avec un vin blanc de Cassis…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :