Comment se préparer à un effort violent ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Lorsque vous effectuez un effort violent, vous avez besoin de bien vous préparer. Voici quelques conseils pour le faire.

Comment se préparer à un effort violent ?

Certaines épreuves telles que le marathon ou une course cycliste demandent un effort assez intense et nécessitent une préparation particulière. Voici donc comment vous devez procéder pour être parfaitement prêts pour la course.

 

Pensez à vous hydrater suffisamment

Vous avez décidé de disputer une course cycliste, un marathon ou un triathlon. Alors que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 seront disputés cet été, ce sont des disciplines sur lesquelles vous allez pouvoir jouer sur les différents site de paris sportif, mais que vous pouvez aussi pratiquer. Cependant, pour cela vous devez bien vous hydrater avant, pendant et après l’effort. Pour fonctionner correctement, votre corps à besoin d’une réserve d’eau. Cependant, lors d’un effort violent, vous transpirez beaucoup, ce qui vide cette réserve d’eau. Vous devez donc en boire une grande quantité pour la reconstituer et donc assurer un bon fonctionnement de votre corps.

Adaptez votre régime alimentaire

Pour un tel effort, vous devrez adapter votre régime alimentaire sur plusieurs semaines. Vous devez en effet opter pour un régime sain et équilibré. Vous devez notamment favoriser la prise de féculents et de fruits frais tout en évitant de consommer des produits trop gras et sucrés. Pendant les quelques jours précédents votre effort, nous vous conseillons même d’augmenter la quantité de féculents que vous consommez. Cela vous permettra de conserver une grande quantité d’énergie.

Augmentez progressivement l’intensité de votre entraînement

Bien évidemment, votre programme d’entraînement doit être prévu sur le long terme. Sa durée peut tout de même varier en fonction de votre niveau et de l’intensité que vous voulez y mettre, mais elle est généralement comprise entre 1 et 2 mois. Au fur et à mesure de votre entraînement, vous allez progresser et donc pouvoir assumer une plus grande charge d’entraînement. Vous devez donc l’augmenter progressivement, jusqu’à ce qu’elle atteigne sa capacité maximale, deux ou trois semaines avant que vous ne disputiez votre épreuve.

Cependant, pour conserver un maximum de fraîcheur, nous vous conseillons de réduire votre charge de travail quelques jours avant le début de votre épreuve. Vous pouvez par exemple profiter de cette période pour vous relaxer. Pour cela vous pouvez notamment profiter de massages, qui soulageront vos muscles endoloris. En outre, assurez-vous de bien dormir. Pour cela, n’hésitez pas à vous coucher tôt et à éviter la consommation de certains produits tels que l’alcool ou le tabac. Ces derniers auraient en effet une très mauvaise influence sur vos performances, votre récupération et votre capacité de résistance à l’effort.

En conclusion

Vous voulez disputer une épreuve sportive assez exigeante et vous ne savez pas comment vous préparer ? Voici donc quelques conseils pour le faire. Avant tout, vous devez vous assurer de bien vous hydrater avant, pendant et après votre effort. Ce dernier aura tendance à vider vos réserves en eau que vous devez absolument reconstituer pour que votre corps fonctionne de manière optimale. En outre, vous devez aussi adapter votre régime alimentaire et votre programme d’entraînement. Vous devez en effet consommer de plus en plus de féculents tout en augmentant votre charge d’entraînement. Pensez tout de même à faire une pause dans votre entraînement quelques jours avant votre épreuve pour conserver de la fraîcheur.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Réductions de folies

Jusqu'à 20% toute l'année sur vos achat dans 2000 magasins

Avant de partir je vous propose un bon plan gratuit dans des milliers de magasins, profitez-en
Avoir ma réduction maintenant
* vous souscrivez à la newsletter et vous serez redirigé vers l'opportunité du moment (igraal)
%d blogueurs aiment cette page :